Les 8 meilleurs fers à repasser en 2022

Last updated on août 29th, 2021 at 02:24

Test et comparatif Fer à repasser

Le fer à repasser est indéniablement l’un des appareils les plus utilisés au quotidien. Aussi, il n’est pas superflu de prendre son temps pour bien le choisir, d’autant que le marché est inondé de modèles tous plus différent les uns que les autres.

Des modèles les moins chers aux plus couteux , des plus simples aux plus sophistiqués. Car de nombreux critères entrent dans la sélection d’un bon fer à repasser. Au-delà du prix qui est le plus évident , d’autres points sont à considérer.

La puissance est primordiale car elle assure la montée en température, tout comme pour la production de vapeur de façon stable. La semelle a aussi son importance, selon les différents matériaux retenus, elle permettra de lisser plus ou moins facilement.

Enfin divers ajouts comme les dispositifs de nettoyage automatique, système anti-gouttes et calcaire offrent un confort d’utilisation indéniable. Sans oublier le poids, qui détermine la facilité de manipulation.

En s’aidant de ces divers critères, il est aisé de faire une sélection des 8 meilleurs fers a repasser en 2022. Voici les appareils que nous avons retenus :

fer à repasser Rowenta Pro Master fer à vapeur
fer à repasser à vapeur de Rowenta Pro Master fer

Plutôt onéreux que ce Rowenta Pro Master, mais à bien y regarder il vaut l’investissement. Techniquement, il propose ce qui se fait de mieux, dont une puissance gargantuesque de 2800W.

Cette puissance se manifeste sous divers aspects : le plus tangible, ce sont les pulvérisations de vapeur. Faites à des débits très élevés : 200g/mn, destinés au traitement des plis les plus difficiles et en mode continu pour une vaporisation ponctuelle : 40g/mn.

La pulvérisation de vapeur se fait avec une haute précision à travers la semelle spéciale MicroSteam, qui avec ses 400 trous de sortie aboutit à un résultat bien meilleur, tout en renforçant la résistance de la semelle. Pour alimenter en vapeur, un réservoir d’eau de 300ml est de la partie.

Parmi les fonctionnalités auxquelles on a aussi droit, on retrouve un système anti-goutte couplé à un nettoyage anti-calcaire, le premier est à là pour prévenir les fuites, tandis que le second, élimine les dépôts de tartres pour qu’elles ne bouchent les trous de la semelle.

Pour ce qui est du confort, si la poignée ergonomique assure une manipulation aisée, le poids (1kg) est plus handicapant, ce qui n’empêche pas ce Rowenta Pro Master d’être d’ores et déjà l’un des meilleurs fers à repasser de l’année.

Les plus :

-Grande puissance

-Semelle MicroSteam

-Protection anti-goutte

-Nettoyage anti-calcaire

-Poignée ergonomique

Les moins :

-Rien à signaler

Aigostar Steel
fer à repasser d'Aigostar Steel

Si l’Aigostar Steel fait partie de ce classement, ce n’est pas pour rien. Ce fer à repasser propose de nombreuses choses et à un prix très accessible.

En premier, une puissance de 2200W, qu’on retrouve sur peu d’appareils. Cette puissance sert bien entendu à faire chauffer la semelle mais entre aussi en jeu pour la vaporisation de l’eau à partir du réservoir transparent. Ce dernier est l’un des plus grands qu’on puisse voir sur un fer à repasser : 370ml.

Les jets de vapeur servent à détendre le linge avant le repassage, effacer des traces ou encore adoucir les tissus et avec un tel volume, il est tout à fait possible de faire de longues séances. De quoi repasser une dizaine de vêtements avant de recharger le réservoir.

Si globalement, le mode vapeur est plutôt efficient, il souffre du manque d’efficacité du dispositif anti-goutte. A la moindre mauvaise manipulation dans les contrôles, on se retrouve avec des fuites d’eau.

Autre reproche à faire : le cordon d’alimentation. Long de 2m, il manque de souplesse et ne peut s’enrouler autour du fer au moment du rangement.

Par contre le système de détartrage intégré facilite l’entretien. Tout comme le guide de tissus, qui offre des indications sur les meilleurs réglages à sélectionner selon le type de tissus.

Les plus :

-Débit de vapeur : 50g/mn

-Réservoir de 370ml

-Fonction pulvérisateur

-Système anti-goutte

-Système de détartrage

-Cordon flexible

-Guide de tissus

Les moins :

-Lourd

-Pas de graduateur sur le réservoir d’eau

Severin, fer vapeur de voyage
fer à repasser a vapeur de Severin de voyage

Découvrons ensemble un autre fer à repasser signé Severin avec cette fois-ci un modèle de voyage : le BA3234, la puissance est de 1000W, à peine dans la moyenne, clairement ce n’est pas là que ce fer à repasser va se distinguer.

Pareil, la semelle en inox n’a elle non plus rien de particulière, l’inox est solide et bon marché mais aussi très répandu.

Capable de produire de la vapeur pour un repassage plus efficace, le BA3234 offre un débit de défroissage verical (pour les vêtements suspendus ou sur cintre) de 40g/mn, bien plus à l’horizontal sur une planche à repasser.

Il dispose pour cela d’un réservoir à eau transparent et gradué de 50ml. Si le corps de l’appareil est en plastique, celui-ci est résistant à l’appareil. Pas de danger qu’il fonde ou d’abime.

Fer à repasser de voyage oblige, le constructeur a fait attention aux dimensions : 20×9,2x11cm et au poids : 754g. Ce fer est suffisamment petit pour se glisser dans n’importe quel sac de voyage pour que vous puissiez l’emmenez avec vous.

La poignée pliable renforce encore plus sa compacité. Autre atout pour un appareil de voyage : il peut fonctionner sous plusieurs tensions, au choix 115/230V, de quoi s’adapter au type d’alimentation que vous trouverez sur place et comme la majorité des produits Severin, une garantie de 2 ans est offerte.

Les plus :

-Compacte

-Tensions multiples

-Poignée pliable

-Réservoir d’eau gradué

-Plastique thermo-résistant

-2 ans de garantie

Les moins :

-Petit réservoir d’eau

Philips GC4902
fer à repasser Philips GC4902

Acteur incontournable pour ce qui de l’électroménager grand public, Philips démontre une nouvelle fois son savoir-faire.

Son fer à repasser GC4902 dispose d’une puissance conséquente de 2800W,celle-ci permet une montée en température rapide sur le fer à repasser, pas besoin de choisir le réglage de la température manuellement, il suffit de sélectionner l’un des pour profils de tissus proposés : synthétique, soie, lin, ce qui est bien plus pratique, rapide et sûr pour vos vêtements.

Avec sa grande puissance, le Philips peut assurer un puissant débit de vapeur : 220g/mn en mode pressing et 50g/mn en mode continu, avec cela même les plis les plus ne pourront vous résister.

La semelle brevetée Steamglide du fer Philips promet aussi une glisse facilité sur toutes les surfaces, cette semelle est aussi plus durable grâce à une résistance accrue aux rayures.

Dernière option notable de la Philips GC4902 : sa technologie Quicl Calc Release qui procède à un détartrage rapide ( 15s), gardant ainsi le fer constamment propre et fonctionnel.

Avec son réservoir à eau de 300ml, le Philips permet de travailler longtemps, avec plusieurs jets de vapeur pour vos repassages à disposition et si vous oubliez par inadvertance de débrancher votre fer, pas de soucis puisqu’une fonction arrêt auto l’éteindra tout seul s’il est inutilisé.

Le seul reproche que nous pourrions adresser à Philips est de ne pas avoir réussi à proposer un appareil plus léger, le poids de celui-ci (1kg) est assez notable et ne se prête pas à une utilisation prolongée.

Les plus :

-Puissance

-Effet pressing de 220g/mn

-Débit vapeur

-Volume du réservoir

-Quick Calc release

-Programmation par type de tissus

-Arrêt auto

Les moins :

-Lourd

-Un peu cher

Severin BA3211
fer à repasser Severin BA3211

Porte-étendard de la qualité allemande, on ne pouvait manquer de tomber sur le géant de l’électroménager Severin. Plus précisément, on a affaire ici au modèle BA3211. Qui se distingue notamment par sa semelle faite en aluminium.

Parmi les qualités qu’on peut reconnaitre à cet type de semelle, notons : sa bonne conductivité thermique, qui fait qu’il se chauffe et se refroidit rapidement.

Un atout négligeable pour les plus pressés qui voudraient repasser rapidement quelques vêtements. C’est le cas typiquement le matin pour les vêtements de travail ou pour repasser ceux des enfants.

Le repassage se fera d’autant mieux que la semelle possède une pointe fine, offrant plus de précisions pour traiter les plis les plus récalcitrants. Autre atout de ce fer Severin : sa poignée thermo-résistante permettant de la saisir à main nue même après une longue période.

Le voyant de fonctionnement est aussi le bienvenu, tout comme le cordon orientable qui nous laisse plus libre de nos mouvements.

Le plus intéressant reste la plaque repose-fer pour déposer votre fer de temps en temps, si vous vous fatiguez. Encore que avec ses 600g nets ce Severin ne pose pas problèmes en termes de manipulation.

Seule la puissance de 1200W nous apparait comme un peu juste, bien qu’en pratique, on ne puisse pas lui faire de réels reproches : le temps de chauffe est correcte et assure une température stable.

La garantie de 2ans assurée par Severin rassure sur la durabilité de cet appareil.

Les plus :

-Léger

-Poignée résistante au chaud

-Semelle glissante pointe

-Plaque de repos offert

-Dispositif anti-surchauffe

-Garantie 2 ans

Les moins :

-Ne génère pas de vapeur

Calor Easygliss
fer à repasser Calor Easygliss

La semelle du fer à repasser est la partie centrale de ce genre d’appareils. Du choix du matériau de la semelle peut dépendre la qualité du repassage, le type de plis traité, la qualité de la glisse, etc…

Pour sa Easygliss, le constructeur Calor a opté pour une semelle en durilium, mélange de métal et de céramique, un matériau qui a pour propose à la fois une surface lisse et douce, une chauffe homogène, qui résiste aux rayures mais nécessitant un entretien soigneux.

La présence d’un dispositif anti-calcaire facilite les choses et permet à notre fer Calor de rester propre.

Le durilium se révèle aussi assez lourd, ce qui fait que le fer pèse pas moins de 1,23kg. Ce poids n’est pas cependant dû qu’à la semelle, le réservoir d’eau et ses 270ml y contribuent aussi. Cette contenance plus que correcte offre une bonne autonomie à ce fer Calor.

Au moins 30mn d’utilisation continue sont possible avec un usage fréquents de jets à vapeur. Cependant, en mode auto cette réserve s’épuise plus vite ,lorsque le débit de vapeur se régule tout seul, on a parfois des jets trop puissants, excessifs.

Ces derniers seront délivrés à une pression de 120g/mn en mode pressing offrant le résultat le plus performant.

Pour une utilisation plus standard, il faudra se contenter de 35g/mn. Ce qui reste là aussi bien suffisant pour repasser vos linges en toutes sérénités , plis et froissures pour être aplanies sans difficultés.

En plus de sa semelle en durilium, le fer Calor dispose aussi d’un système anti-goutte pour éviter l’écoulement d’eau autrement que sous forme de vapeur.

L’ensemble est poussé par une puissance de 2300, qui suffit amplement à toutes ces tâches. Un mot sur le cordon (2m) semi-rigide, trop compliquer à manipuler, il n’est pas un modèle d’ergonomie et aurait mérité plus de soins.

Argument supplémentaire en faveur de ce fer à repasser Calor : son origine. Puisque la marque continue de produire en France, ce qui permet d’ailleurs d’assurer une réparabilité record de 10 ans.

Les plus :

-Grande puissance

-Réglage auto de la vapeur

-Anti-goutte

-Réparabilité 10 ans

-Manuel en français

-Made in France

Les moins :

-Cordon semi rigide difficile à enrouler

-Lourd

-Jet à vapeur manquant de précision

Prym, fer à repasser mini
fer à repasser Prym.

Dans la catégorie des fers à repasser de voyage, le Prym réussit l’exploit de se distinguer de ses concurrents directs. Son secret ? Un format contenu au maximum, encore plus qu’ailleurs, lui valant le qualificatif de mini.

Un titre justifié au vu de ses dimensions réduites : la surface de sa semelle n’est que de 130x75mm, quand la hauteur du fer ne dépasse pas les 95mm.

Inutile de dire que le transporter avec soi n’a rien de compliqué, que ce soit dans une valise ou un sac à dos. Surtout qu’en terme de poids le fer à repasser Prym est aussi le plus léger de tous ceux que nous avons passés en revue : 566g tout rond. Facile à transporter, le Prym est aussi très plaisant à utiliser. Son poids plume fait qu’on se fatigue très peu à l’utiliser.

Son design particulier fait qu’on peut le reposer à l’envers sans problème. Seul le cordon d’alimentation bien trop rigide pourra en fâcher certains.

Même s’il ne dérange pas trop, on aurait un câble moins rigide ,surtout qu’avec sa fixation sur le côté droit, il ne convient absolument pas aux gauchers. Petit gabarit ne signifie pas performances moindres. Malgré ses seulement 400W de puissance, le Prym s’en sort très bien.

D’autant que le Prym peut switcher entre deux niveaux de tension :110V et 220V. Ce qui est un avantage pour les baroudeurs, car il pourra ainsi fonctionner sans risque dans des pays ou régions avec ces deux normes de tension.

La température est bien gérée et peut même monter jusqu’à 230°C. Le débit à vapeur n’est pas le plus élevé du marché (30g/mn) mais suffit à venir à bout des plis les plus tenaces de vos vêtements.

Sans surprise sur un si petit appareil, le réservoir ne fait que 40ml de volume. C’est peu mais permet quand même quelques repassages ponctuels. De quoi répondre à une ou deux urgences au cours d’un voyage.

En résumé, si vous cherchez un fer à repasser et que la taille est le critère déterminant : foncez sur le Prym , vous ne le regretterez pas.

Les plus :

-Format mini

-Léger

-Multi Voltage disponible

Les moins :

-Câble rigide

Rowenta 5010 fer à repasser sans fil
fer à repasser sans fil Rowenta 5010

La facilité de manipulation est l’un des points les plus importants sur les fers à repasser. Cela passe par un cordon d’alimentation qui ne doit pas être trop court ni gêner l’utilisateur. Raison pour laquelle certains ont décidés de proposer des modèles sans fil.

Une petite révolution qui présente de nombreux avantages. La manipulation en est plus facile, le fil ne s’enroulant plus inutilement, ce qui facilite le repassage et le rangement. Plus besoin non plus de se tenir à proximité d’un prise de courant.

L’appareil fonctionne sur batterie et se recharge sur le socle livré avec, ce socle à charge rapide permet de recharger le fer rapidement pour s’en servir sans temps de latence. C’est d’autant plus impressionnant que ce fer à repasser reste techniquement aussi bien doté que ses équivalents avec fil : sa puissance de 2400W est aussi élevée que chez ses concurrents avec fil.

Le débit de vapeur est puissant : avec un maximum de 115g/mn et une moyenne de 27g/mn. Cette dernière étant plus courante notamment en mode spray, pour le défroissage vertical des tissus suspendus. Le réservoir d’eau de 250ml offre une bonne autonomie.

Pour finir des fonctionnalités comme l’anti-goutte, pour éviter que l’eau ne s’écoule en lieu et place de la vapeur, ainsi que le nettoyage anti-calcaire complètent l’offre Rowenta 5010.

Démontrant qu’un fer à repasser sans fil rivalise sans problème avec les autres. L’innovation a cependant un cout et ce Rowenta 5010 sans fil coute plus cher qu’un modèle « classique ».

Les plus :

-Sans fil

-Charge rapide

-Fonction spray

-Socle de recharge

-Système anti-calcaire

-Conception anti-goutte

Les moins :

-Cher

Les fers à repasser ont sur évoluer par rapport à leur prédécesseurs pour se moderniser. Même si la simplicité de certains modèles continue de démontrer toutes leur efficacité, à l’exemple du Severin BA3211.

Reste que la plupart des fers à repasser actuels disposent de plusieurs innovations devenues incontournables : le pulvérisateur en premier lieu. Système facilitant énormément la corvée de repassage, il se retrouve sur quasi tous les modèles et sur toutes les gammes de prix : que ce soit le Rowenta Pro Master ou le Aigostar Steel.

Puis viennent des fonctionnalités plus diverses mais tout aussi connues comme le nettoyage du calcaire , anti-goutte: Calor Easygliss, Philips GC4902 ou Rowenta 5010. Mais la diversité des modèles de fer à repasser ne cesse de croitre encore plus.

On a d’abord assisté à l’arrivée de modèle orienté vers la mobilité, faisant des fers à repasser des compagnons de voyages. Parmi ceux-là, on peut citer : le Severin BA3234, ainsi que la miniscule Prym.

Enfin, ces dernières années la tendance qui se dessine semble être à l’adoption des modèles sans fil , comme la Rowenta 5010. Qui pour l’instant souffrent de lacunes mais devrait les combler avec le temps.

Des façons anciennes, présentes et futures donc d’imaginer le fer à repasser, que nous avons rassembler au sein de notre collection des 8 meilleurs fers à repasser en 2022.

Leave a Reply

Veuillez désactiver votre AdBlocker ou ajouter ce site à la liste blanche !