Les 7 meilleurs cuiseurs à riz en 2021

Si en Asie, on consomme du riz à quasi tous les repas c’est beaucoup moins le cas dans le reste du monde. Toutefois, on constate que cet aliment attire de plus en plus de consommateurs, de par sa valeur nutritionnelle ainsi que par les nombreuses (et délicieuses) recettes  qu’on peut faire avec.

Ce succès s’explique aussi par la multiplication d’un type d’appareil : les cuiseurs de riz, là où avant la cuisson du riz demandait beaucoup d’attention et de temps : notamment définir la bonne quantité d’eau, la température et la durée de la cuisson. Ce n’est plus le cas aujourd’hui grâce à ces appareils faciles d’utilisation et riches en fonctionnalités.

Ainsi selon les modèles, on peut se retrouver avec des cuiseurs de riz simples ou des appareils multifonctions. C’est le cas des différents modèles que nous avons retenu comme les 7 meilleurs cuiseurs de riz de 2021, qui sont les suivants :

1-Yum Asia Sakura :

Yum Asia Sakura Cuiseur à riz

La marque Yum Asia nous propose ici avec son modèle phare de cuiseur à riz : le Sakura. Un petit bijou de technologies en forme de cuiseur. Le premier contact est très bon, le Sakura bénéficiant d’un design sobre et élégant avec au choix 2 coloris : blanc/argent ou noir/ argent. Un soin particulier a été apporté à la qualité de fabrication.

Au niveau du corps  l’extérieur est fait de thermopolymère, un plastique conçu pour les hautes températures. Il est résistant face à la chaleur et offre une bonne isolation, vous pouvez le touchez sans problème même quand l’appareil fonctionne. De plus, il est garanti sans BPA ni PTFE/PFOA, des éléments à risque pour la santé humaine. La surface est totalement lisse facilitant son entretien.

Pour la cuve(amovible), le choix du fabricant s’est porté sur de la céramique, la cuve possède aussi  un revêtement spécial, appelé « Ninja » comportant 5 couches successives d’une épaisseur totale de 2mm. Le résultat est une surface plus solide, qui diffuse mieux la chaleur, et moins sujette aux cassures/rayures. Des graduations ont aussi été placées à l’intérieur de la cuve, elles aident pour la mesure d’eau afin de verser la bonne quantité à chaque fois.

Le couvercle du cuiseur est entièrement métallique, ce qui en fait un bon conducteur de chaleur, tout cela contribue à la mise en place du chauffage 3D. Puisque la chaleur provenant de la résistance placée à la base se diffuse aussi à travers les parois et le couvercle, offrant une cuisson uniforme dans toute la cuve.

A cela il faut ajouter la technologie de cuisson Fuzzy Logic : un ordinateur décide à chaque étape (7 en tout) des meilleurs paramètres de cuisson (température, humidité,…). Ce qui permet au constructeur de promettre une cuisson optimale digne d’un restaurant.

Pour ce qui est du volume, Yum Asia nous offre ici un cuiseur de 1,5Litres pour 39x29x24cm et un peu plus de 5kg. Il est assez imposant et il faudra bien réfléchir à sa place dans la cuisine. Le volume permet de préparer assez de portions pour environ7 personnes.

Son design se distingue aussi par son interface de contrôle : Motouch, Des contrôles entièrement tactiles avec affichage LED. Dessus on a accès aux nombreuses fonctionnalités du cuiseur. Le choix du type de cuisson : 6 types différents pour le riz et 6 autres en plus (vapeur, bouillie, cocotte, soupe, gâteau, croute, cuisson lente, yaourt, …), l’activation de la fonction maintien au chaud (jusqu’à 24h), la programmation du minuteur ou d’un démarrage différé (24h max).

A noter qu’un compte à rebours s’active automatiquement 10mn avant de la cuisson. C’est bien utile pour attirer votre attention surtout pour les recettes qui prennent du temps. Côté accessoires, l’appareil est bien pourvu : 1 spatule, 1 porte spatule, 1 verre doseur, 1 louche ainsi qu’un panier à vapeur sont présents.

D’autres options moins essentielles mais qui contribuent au confort d’utilisation sont aussi à signaler. La présence d’un capuchon à vapeur et d’un collecteur de condensation. Ce dernier capte l’eau qui s’évapore  évitant ainsi les fuites, il ne vous restera plus après qu’à le vider.

Aucun problème non plus pour la manipulation de l’appareil grâce à ses poignées isolantes. Pour couronner le tout l’appareil dispose d’une garantie de 2 ans.

Les plus :Les moins :
-Technologie Fuzzy Logic-Cher
-Matériaux de qualité-Mode d’emploi seulement en anglais
-Maintien au chaud 24h
-Compte à rebours
-Collecteur de condensation
-12 programmes de cuissons
-Nombreux accessoires
-Chauffage 3D
-Garantie 2 ans
-Certifié sans BPA et PTFE/PFOA 

2-Yum Asia Panda :

Yum Asia Panda cuiseur à riz 

Les cuiseurs de riz sont originaires d’Asie, c’est donc sans surprise qu’on retrouve plusieurs des meilleurs par des marques asiatiques. Ici un autre cuiseur signé par la marque coréenne Yum Asia.

Un mini cuiseur mesurant 30×22,5X21cm, pour un peu plus de 2,6kg. Mais surtout il propose une cuve d’un volume de 0,6Litre, cette cuve amovible bénéficie toujours du revêtement Ninja multicouches de 2mm d’épaisseur. Sa contenance très réduite ne conviendra qu’aux personnes vivant seules ou tout au plus à un couple. Si vous avez une famille nombreuse ou comptez recevoir des invités, passez votre chemin.

Ce cuiseur riz Panda est une version plus compacte de son ainé le Sakura, au menu, on retrouve quasiment les mêmes caractéristiques : technologie Fuzzy Logic avec cuisson en 7 étapes, chauffage 3D, minuterie réglable jusqu’à 24h et compte à rebours de 10mn, les fonctions réchauffage et maintien au chaud, ainsi qu’une garantie de 2 ans.

Le tableau de contrôle est aussi identique avec ses boutons digitaux et son écran LED. L’ensemble est clair et intuitif, et rend l’utilisation du cuiseur instinctive, on retrouve le mêmes ensemble d’accessoires : 1 spatule et 1 porte spatule, 1 louche (pour soupes ou bouillons), 1 panier vapeur, 1 doseur , sans oublier le manuel d’utilisation (en anglais).

Néanmoins, certaines concessions ont été faites par le constructeur, principalement sur la construction, avec un recours plus important au plastique, beaucoup moins solide et confortable à l’usage que le mélange de thérmopolymère et inox choisit pour le Sakura.

De même, les options de cuissons ont été réduites, avec 4 types de cuissons pour le riz et 4 modes additionnels.

Les plus :Les moins :
-Démarrage programmé-Assez Cher
-Compte à rebours-Manuel non-traduit en français
-Arrêt automatique
-Léger
-Maintien au chaud +Réchauffage
-Collecteur de condensation

3-Russel Hobbs Cuiseur:

Russell Hobbs Cuiseur Riz 1,8L

Fort de décennies d’expériences en tant que fabricant d’électroménager, c’est tout logiquement que Russel Hobbs s’est lancé sur le marché des cuiseurs de riz. La marque propose un appareil accessible à tous.

Tout d’abord, on est agréablement ravi par le fait que malgré son petit prix, il offre un grand volume : 1,8Litres, c’est beaucoup largement assez pour prépare du riz pour 6 voire 8 personnes. Malgré son grand volume sa taille (28,5×28,4x23cm) et son poids(2,7kg) restent contenus. On n’aura pas de difficultés particulières pour le ranger ou le déplacer.

Ce modèle est l’idéal pour vos repas de famille ou entre amis. A contrario, pour 1 ou 2 personnes, ce cuiseur est bien trop grand et c’est parfois compliqué de cuire de petites portions (cuisson lente, riz qui brûle légèrement). Mais dans la plupart des cas, la cuisson est de bonne facture : on met le riz, on y rajoute la bonne quantité d’eau et tout se fait tout seul. Lorsque la cuisson est terminée, l’appareil s’éteint automatiquement.

Une fonction maintien au chaud est aussi disponible si vous ne comptez pas servir votre riz tout de suite. Pour le nettoyage, la cuve (amovible) possède un revêtement anti-adhésif, niveaux accessoires on a droit au minimum ce qui est normal au vu du tarif : seuls 1 cuillère en plastique et 1 verre doseur sont offerts.

Un mot sur le choix du verre comme matériau pour ce cuiseur. On remarque alors à l’usage que le corps de l’appareil est très brûlant, attention en le touchant.

Les plus :Les moins :
-Pas cher-Fuite d’eau par la soupape
-Fonction Maintien au chaud– Inadapté pour de petites quantités
-Grand volume
-Revêtement anti-adhésif
-Léger

4-Instant Pot IP-DUO60 :

Instant Pot IP-DUO60, Cuiseur Riz programmable

Pour L’appareil de la marque Instant Pot. On a droit à une fabrication entièrement en inox, matériau choisi pour sa solidité et sa durabilité face à la chaleur. L’intérêt de l’inox c’est aussi qu’il supporte l’eau, la cuve peut donc être passée au lave-vaisselle.

Une cuve d’un grand volume de 5,7 Litres qui permet de préparer de grandes quantités de chaque plat à chaque fois. Parfait pour préparer à manger pour plusieurs personnes (10 et plus) en une fois. C’est un autocuiseur 7 en 1 : il fait office non seulement de cuiseur de riz mais aussi de cocotte-minute (cuisson à pression jusqu’à 4h), mijoteuse (24h max), sauteur/brunisseur, yaourtière et cuiseur vapeur (grille vapeur offerte).

De nombreuses utilisations qui en font un appareil polyvalent pour cuisiner,  cette polyvalence est encore renforcée par les 14 programmes intégrés dans l’appareil. Il est aussi possible de régler la température sur 3 niveaux différents  qui permettent d’avoir soit une cuisson vive, une cuisson lente ou mijoteuse. En mode autocuiseur, la minuterie se limite à 120mn, et en mijoteuse à quelques heures.

La cuisson lente pouvant durer jusqu’à 24h, particulièrement utile pour faire mariner la viande ou pour réaliser des cuissons à la vapeur, la minuterie peut aussi être utilisée pour programmer une cuisson en avance (24h max). Vous trouverez certainement des idées de plats à essayer dans le livre de recettes offerts avec l’autocuiseur, à condition de parler anglais. L’anglais sera aussi nécessaire pour comprendre le manuel d’utilisation inclus ainsi que les commandes.

Ces dernières se présentent sous la forme d’un grand panneau digital avec écran LED. L’autocuiseur fournit aussi des alertes sonores pour avertir sur l’état de la cuisson, alertes qu’on peut désactiver si on préfère que l’appareil reste silencieux. Ça peut être le cas si par exemple si un enfant fait une sieste ou si vous ne souhaitez pas être déranger.

Dans ce cas, vous pourrez compter sur deux fonctions très importantes sont présentes sur cet autocuiseur : l’arrêt automatique lorsque la cuisson est terminée. Et la fonction maintien au chaud, active jusqu’à10h, idéale pour cuisiner un plat le matin et le retrouver toujours chaud l’après-midi.

Enfin, pour ceux qui sont peu habitués à la pression, vous pouvez l’utilisez l’esprit tranquille. La sécurité a fait l’objet de soins particuliers avec pas moins de 10 mécanismes pour prévenir tout accident de fonctionnement (fuite de chaleur, vapeur,…).

Les plus :Les moins :
-Cuisson lente-Commandes et manuel en anglais
-Grand volume-Peu d’accessoires
-Alarmes désactivables
-Maintien au chaud de 10h
-Démarrage différé
-Arrêt automatique
-Livre de recettes
-Cuve Lavable au lave-vaisselle

5-Tefal RK103811 :

Tefal Classic 2 Cuiseur A Riz 3L
Tefal RK103811 Classic Cuiseur à Riz Noir Métallisé

Plus besoin de présenter Tefal, référence s’il en est de l’électroménager grand public avec aussi bien des plaques, des fours et aussi des cuiseurs à riz.  La marque fait ici le pari de proposer des produits très abordables mais aussi qui s’inscrivent dans la durée.

Deux modèles sont proposées à la vente: Le premier possède une cuve amovible d’un volume de 3Litres. Généralement avec une telle contenance, on peut cuire une quantité de riz suffisante pour environ 6-10 personnes selon la taille plus ou moins grandes des portions. C’est un bon choix d’autocuiseur pour répondre aux besoins de votre petite famille ou si vous aimez recevoir du monde chez vous.

Toujours concernant la cuve, son entretien est aisé grâce au revêtement antiadhésif de son intérieur. On peut aussi le nettoyer au lave-vaisselle sans problèmes. C’est possible grâce à sa construction en verre qui permet au cuiseur d’être résistant, facile à nettoyer et supportant l’eau. Par contre le mauvais côté c’est que le verre dissipe assez mal la chaleur, le corps de l’appareil est très brûlant après usage. Il faudra faire très attention en le manipulant.

Un mode maintien au chaud est présent pour permettre de garder vos préparations à bonne température jusqu’à ce que vous décidiez de les savourer. Niveau accessoires on a droit à une spatule, un doseur et un panier à vapeur. Initiative louable de la marque, non seulement elle garantit le produit pour une période de 2 ans mais assure une réparabilité de 10 ans en mettant à disposition mains d’œuvre et pièce de rechange.

A côté de cela, Tefal propose un autre autocuiseur plus grand encore : avec ses 5 Litres de volume. Rien de particulier à dire si n’est le volume qui s’est agrandit, permettant à présent de préparer des portions pour 10-15 personnes en une fois. Ce cuiseur se destine définitivement à ceux aiment cuisiner pour de grandes assistances. Pour le reste, il ressemble en tous points  au précédent.

Le choix du verre comme matériau de fabrication est maintenu. Comme on l’a vu, le verre a pour avantage de bien chauffer mais refroidi aussi très lentement et donc demeure brûlant au contact. La cuve possède une surface antiadhésive et supporte un passage au lave-vaisselle. Comme toujours, le mode maintien au chaud répond présent et s’active automatique dès l’arrêt de la cuisson. Spatule et doseur sont offerts dans la boite.

Les plus :Les moins :
-Prix-Câble d’alimentation un peu court
-Volume-Brûlant
-Garantie 2 ans-Absence de mode d’emploi
-Réparabilité de 5 et 10 ans-Défaut de la résistance qu’on retrouve sur certains appareils
-Maintien au chaud

6-Russel Hobbs Maxciook cuiseur riz 5L :

Russell Hobbs Cuiseur Riz

Nouvelle entrée dans notre top des meilleurs cuiseurs à riz de 2021 avec un nom bien connu Russel Hobbs. Le constructeur arrive avec pour mission d’être à la hauteur de la réputation d’excellence allemande. Il le réussit globalement grâce à un appareil au très bon rapport qualité/prix. Il n’en offre pas pour autant une expérience plus que correcte en tant qu’autocuiseur.

Parlons d’abord du volume : 5 Litres exactement, on retrouve de plus grand sur le marché mais aussi de plus petit. Dans l’absolu, cette contenance satisfera la majorité des usagers. Suffisamment pour préparer à manger pour 4 ou 6 personnes, si vous êtes moins nombreux vous n’aurez qu’à réduire les quantités en conséquence.

La cuve possède comme de nombreux modèles un traitement antiadhésif empêchant les préparations de se coller et rendant le nettoyage plus facile. Parmi les autres points notables, on peut noter un interrupteur on/off pour démarrer le cuiseur, un voyant lumineux d’activité, l’extinction automatique en fin de cuisson.

Un mode maintien est proposé pour garder les plats à la bonne température. Bien que présente la fonction maintien au chaud laisse une impression mitigée. Mal calibrée, il arrive qu’elle continue la cuisson du riz au lieu de juste le conserver au chaud Autre défaut sur ce cuiseur, l’eau qui a tendance à déborder par le trou à vapeur sur le couvercle.

Le câble d’alimentation aurait aussi gagné à être un poil plus long. Il est bien pourvu en accessoires, ils sont amplement suffisamment pour la plupart des situations avec la spatule, le doseur et un panier à vapeur offerts.

Les plus :Les moins :
-Pas cher-Eau qui déborde
-Interrupteur-Câble d’alimentation court
-Maintien au chaud-Fonction maintien au chaud perfectible
-Extinction automatique
-Volume

7-Reishunger Cuiseur à riz :

Cuiseur à riz Reishunger

Continuons avec Reishunger, un autre constructeur allemand. Ici aussi que du très classique avec un appareil qui se concentre sur l’entrée de gamme. On a donc affaire à un produit assez basique dans son offre, du moins au premier abord.

Si la cuve semble assez basique : amovible avec revêtement  antiadhésif, elle sait aussi se distinguer de la concurrence. Déjà son volume de 1,2 Litres est l’un des plus petits du marché. Le cuiseur mesurant 24.5 x 24,5x 25cm et pesant 1,8kg.On a ici presque affaire à un cuiseur à riz de la catégorie mini, compact et facile à déplacer. Ni trop grande ni trop petit, ce cuiseur est un bon compromis pour ceux veulent à la fois un appareil pour cuisiner de petites portions de riz au quotidien tout en pouvant recevoir à l’occasion quelques invités.

C’est le modèle à recommander pour les personnes vivant seules ou les couples. La cuve a aussi pour particularité d’avoir une structure en nid d’abeille. En gros celle-ci permet les grains situés au fond de la cuve ne soit brulée à cause de la proximité avec la source de chaleur. Entrée de gamme oblige, il n’y a pas une multitude de modes et contrôles comme sur d’autres modèles plus sophistiqués.

Seul une fonction de cuisson vapeur est disponible, et un panier est offert à cet effet. Les accessoires restant sont 1 spatule et un verre doseur. Pour les contrôles, là aussi on va au plus simple avec quelques boutons. On lance la cuisson et celle-ci se fait sans autre intervention.

Ici on a va à l’essentiel avec avant les fonctions extinctions automatiques et maintien au chaud (6h).Bien que présente la fonction maintien au chaud laisse une impression mitigée. Mal calibrée, il arrive qu’elle continue la cuisson du riz au lieu de juste le conserver au chaud Côté accessoires, du déjà-vu : spatule, doseur et panier vapeur.

Les plus :Les moins :
-Bon volume-Pas d’extinction auto
-Maintien au chaud 8h-Câble un peu court
-Léger

Il ne fait aucun doute que sans la vulgarisation des cuiseurs de riz auprès du grand public, la consommation de cette denrée ne serait pas où elle en est aujourd’hui.

La généralisation des modèles a permis d’établir des standards que l’ensemble des acteurs du marché sont obligé de suivre pour proposer un produit décent. Qu’il s’agisse des équipements, des fonctionnalités de base (notamment le maintien au chaud) ou des commandes.

Ainsi, même les cuiseurs à riz d’entrée de gamme arrivent malgré leur prix très bas à offrir des performances tout à fait respectables comme Reishunger ou Russel Hobbs et son maxicook. Dans les tarifs supérieurs on retrouve des appareils plus développés qui tout en assurant toujours la fonction de cuiseurs à riz, sont aussi et avant tout des appareils multifonctions, devenus presque indispensables pour toute cuisine.

On ne peut que saluer en la matière l’apport décisif des marques asiatiques qui en sont et sont encore les références absolues en la matière. Comme le prouvent encore le Yum Asia Sakura ou Panda. Ils ont su réellement créer de vraies plus-values pour ces types d’appareils. Le seul bémol étant les tarifs exorbitants auxquelles ils se vendent.

L’alternative étant de se tourner plutôt vers les autocuiseurs et autres casseroles électriques, beaucoup plus abordables mais tout de même dotées de fonctions intéressantes. C’est les cuiseurs Russel Hobbs, Tefal et Instant Pot. Bref, le choix est vôtre parmi ces 7 meilleurs cuiseurs à riz 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez désactiver votre AdBlocker ou ajouter ce site à la liste blanche !